Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

1200 km sur route et à travers pistes


14eme jour : Godafoss - Akureyri

Publié par michael sur 5 Juillet 2013, 14:41pm

Je me réveille non pas sous le bruit de la cascade, mais celui des touristes. Je suis entouré de touristes venus en bus d'Akureyri pour visiter la cascade. Il sont plus d'une cinquantaine... Ma tente fait vraiment tâche au milieu de cette foule. Certains, me voyant sortir de ma tente se ruent pour me poser pleins de questions concernant mon vélo, mon périple, ma tente, mes motivations...

Les gens sont plutôt sympas, mais je n'ai qu'une envie, boire mon café et partir rapidement!

La route entre Godafoss et Akureyri est assez chargée, énormément de bus touristiques et de taxis. Akureyri est un port où de nombreux navires font escale.

Je m'arrête à un hot pot, une nouvelle fois accaparé par un hôtel.

D'après la carte, une piste en cul de sac mène à un bain naturel. Je tente le coup bien que cela fasse un crochet de 30 km. J'espère ne pas tomber une nouvelle fois sur un hôtel! La piste monte dure dès le début, la roue avant chasse, je dois pousser. Ce hot pot a intérêt d'être là! La piste se transforme en route au bout de quelques kilomètres et j'entre dans un parc naturel très joli. Enormément d'arbres (rares en Islande) ; ce sont des bouleaux, bjork en islandais, c'est un symbole pour le pays. De nombreux sentiers de randonnée traversent plusieurs belles rivières. Avec quelques jours de plus à mon agenda, j'aurai bien passé un peu de temps ici...une autre fois? Les seuls touristes présents sont des touristes islandais. Ils sont facilement reconnaissables car ils arborent fièrement le drapeau national à l'entrée de leur tente! L'endroit est vraiment superbe.

Plus que 10 kilomètres pour finalement arriver...à une piscine payante! grrrrrrrrr.... tout ça pour ça. Piscine froide non chauffée en plus. Le gardien de la piscine est tout étonné de voir un touriste étranger dans les parages, et quand je lui explique que j'ai fait le détour, à vélo, pour trouver le hot pot, il me prend pour un fou! Il a peut être raison...

Je suis énervé de ne pas encore avoir trouvé de vrai bain chaud. Existent ils encore ou sont ils tous transformés en jacuzzi payants???

Je repars sur la route pour, mauvaise surprise, voir que le vent s'est levé. Il est de face et fort (40 km/h). Je n'avais pas besoin de ça. Les nuages se font aussi menaçants.

La montée du col de Vikurskaro est très éprouvante, on se croirait dans les Alpes. Le vent et la pente sont si forts que je dois pousser le vélo dans la première partie de l'ascension. L'Islande à vélo, ça se mérite!

Dans mon rétroviseur, je vois un cycliste qui me rattrape et me double. Il est bigrement chargé lui aussi. Sa vitesse et sa fréquence de pédalage est impressionnante (+ de 80) sur des pentes à 8%, et en vtt! Il doit être le cousin d'Indurain. Il a du me mettre un bon kilomètre dans la vue sur les 4 derniers kilomètres.

 

Je m'arrête au sommet pour prendre quelques photos et me reposer un peu. Il y a encore un peu de neige et le brouillard est partiellement présent. Deux autres cyclistes arrivent, ils sont avec Indurain. Ils ne vont par contre pas à la même vitesse... Je les reconnais, ce sont les espagnols que j'avais rencontré au camping de Vik. L'Islande est petite, surtout quand on tourne dans le même sens et à la même vitesse!

Le reste du parcours pour atteindre Akureyri sera une belle et longue descente avec vent dans le dos, un régal. J'atteins les 68 km/h! avec une moyenne largement supérieure à 55 km/h sur 15 kilomètres.

J'arrive en ville et plante vite la tente au camping municipal avant l'arrivée de la pluie.

 

'Si tu vas à Akureyri, il faut absolument que tu ailles manger dans la maison jaune située en hauteur dans la rue principale. Il font un excellent buffet à volonté avec pain maison pour pas cher...' dixit Kamille et Marinne.

En effet, ce fut un très bon plan. Par contre, ils devraient interdire les cyclistes affamés...J'ai honte tellement j'ai énormément mangé. Ils ont du croire que j'ai volé de la nourriture...

En rentrant au camping, je croise les espagnols et discute un peu avec Indurain qui me raconte ses anecdotes. Il me fait penser au gamin qui joue du banjo dans le film 'délivrance'.

 

 

paramètres du jour :

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://us.cdn2.123rf.com/168nwm/ika747/ika7471011/ika747101100040/8198236-pluie-et-du-soleil.jpg&sa=X&ei=11HQUcO8M8HSOfjTgdgK&ved=0CAwQ8wc4Gw&usg=AFQjCNHgVbEOgt42Zsy5aV44A3dsbeodxA

 

température : 18°C

 

vtt

km parcourus : 89

temps passé sur le vélo : 7h

14eme jour : Godafoss - Akureyri
14eme jour : Godafoss - Akureyri
14eme jour : Godafoss - Akureyri
14eme jour : Godafoss - Akureyri
14eme jour : Godafoss - Akureyri
14eme jour : Godafoss - Akureyri
14eme jour : Godafoss - Akureyri
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents