Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

1200 km sur route et à travers pistes


19eme jour : Kerlingarfjöll - Hagavatn

Publié par michael sur 9 Juillet 2013, 20:20pm

Encore une journée ensoleillée! Je ne le sais pas encore, mais ce sera malheureusement la dernière.

Je prends la route en milieu de journée. J'ai repéré sur la carte une piste partant de la F35 et menant à un lac glaciaire. Ca pourrait être sympa, direction Hagavatn pour le bivouac de ce soir!

A peine 13 km de fait que je crève...le pneu neuf n'aura rien changé au problème : je suis trop lourd pour une piste en si mauvaise état.

Il fait beau, j'en profite donc pour coller les 2 rustines nécessaires à la réparation. Il ne me reste 'que' 15 rustines, ça fait environ 7 crevaisons (par pincement, donc 2 trous par crevaison...). Je me demande si ça va être suffisant...

 

Une voiture arrive vite mais ralentit à mon approche. Sympa, ils vont sûrement me proposer leur aide. Que nenni! Le conducteur préparait juste son caméscope et arrive à mon niveau en me filmant, et repart à toute vitesse sans m'adresser un mot...

 

Je profite de cet arrêt mécanique pour mettre les sacoches arrières à l'avant. Le poids devrait être mieux réparti, mais le vélo un peu moins contrôlable. J'ai maintenant environ 20 kg sur la roue avant! Les virages serrés sur les pistes sablonneuses sont vraiment à proscrire!

 

Le vent (de face à environ 30 km/h) et les moucherons sont une nouvelle fois de la partie. et la montée de 6 km du col de Blafell est bien longue.

Au pied du col de Blafell, des chevaux islandais me font une démonstration du tölt, ce pas particulier aux chevaux islandais (pour en savoir plus : http://philippeweiss.pagesperso-orange.fr/islandais_general.html).

Les 7 km pour grimper le col de Blafell sont bien longs. Le vent n'aide pas. Je mets environ 1h pour atteindre le sommet.

La piste descendant le col est excellente (par rapport au 200 derniers kilomètres...) mais arrivé sur le plat, la tôle ondulée refait surface et le vent est très fort. C'est désespérant. J'ai envie de planter la tente tellement j'en ai marre. Heureusement, il n'y a pas d'endroit qui s'y prête, donc je dois continuer!

De toute façon, avec ce vent, il m'aurait été impossible de planter la tente.

Quelques kilomètres faciles : la piste est terminée et laisse place à l'asphalte. Pas pour longtemps vu que je bifurque sur la F335 pour la suivre sur 15 kilomètres pour arriver à son terminus. 

 

La F335 a l'air récente. Tracée au bulldozer. Ce qui veut dire qu'elle est jonchée de cailloux et de blocs énormes sur du sable bien mou. Heureusement que je suis motivé par ces paysages fabuleux qui me donnent envie d'en voir plus! La lumière est très photogénique. Malheureusement, je suis trop fatigué pour prendre la peine de sortir mon appareil photo, et je rate un opportunité de prendre quelques belles photos. L'occasion ne se représentera pas...

 

J'arrive en bout de piste. Devant moi un cirque avec au loin, une cascade. Le lac sera juste au dessus, la cascade étant un déversoir. J'irai jeter un oeil demain, car il y a un gué à traverser. Je suis trop fatigué pour le traverser en vélo.

 

Je plante la tente à côté du refuge. Le refuge est vide, mais la cheminée est allumée. J'hésiterai longtemps à aller m'installer sur un des 4 couchages bien confortables (par rapport à ma tente...) de ce refuge. Finalement j'aurai du, car le refuge était vide. Je suis seul.

 

paramètres du jour :

13142486-dessin-de-soleil-vector-illustration.jpg

température : 16°C. 

 

 

vtt

km parcourus : 76

temps passé sur le vélo : 7h15

 

19eme jour : Kerlingarfjöll - Hagavatn
19eme jour : Kerlingarfjöll - Hagavatn
19eme jour : Kerlingarfjöll - Hagavatn

le tölt, l'allure particulière du cheval islandais

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents