Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

1200 km sur route et à travers pistes


20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir

Publié par michael sur 10 Juillet 2013, 16:57pm

Réveil sous la pluie avec les nuages bien bas. Ca change d'hier, l'endroit est tout de suite plus lugubre. Je pars tout de même randonner vers le glacier après avoir traversé ce gué. J'ai 2 paires de chaussures et des chaussettes en latex que j'avais spécialement amenées avec moi pour la traversée de gués. J'ai la flemme de les mettre, donc je traverse la rivière à pied. L'eau est froide!! Probablement à 4°C maximum, elle vient du lac glaciaire... Heureusement que son lit n'est ni très profond ni très large.

 

Un bel enchaînement de cascades mène au lac. Que c'est beau. De l'endroit où j'ai planté la tente, c'est impossible d'imaginer qu'un kilomètre plus loin et 150 mètres plus haut se trouve un énorme lac suspendu. Que se passerait il en cas de glissement de terrain? Ce serait dévastateur pour cette jolie vallée.

Au nord, le lac et le glacier et au sud, un paysage complètement différent avec la vallée, ses montagnes de basalte et deux rivières issues du lac et qui se rejoignent au loin dans la vallée.

 

Je retourne au refuge où je rencontre Eric, professeur de photographie à l'université de Reykjavik. Il est venu ici passer 2 jours pour prendre des photos de cette vallée et du lac.

Il nous prépare un café et discutons de l'Islande, des ses habitants, des leurs coutumes etc. Eric vit en Islande depuis maintenant 8 ans.

 

Je reprends la route sur la piste parcourue hier. Aujourd'hui, elle est détrempée et difficilement cyclable. Au bout de 8 kilomètres, catastrophe, je casse le porte-bagage avant gauche. Il est entièrement au sol ainsi que les sacoches! Je répare avec tout ce que j'ai sous la main. Ca tient tant bien que mal mais c'est vraiment du bricolage. Je devrai réajuster l'ensemble tous les 100 m...

Je mettrai 4h pour réaliser les 7 derniers kilomètres de piste avant de rejoindre le goudron de la F35. L'Islande ne me lâchera pas si facilement!

 

De retour sur le bitume, c'est beaucoup plus facile (mais toujours avec ce satané vent de face) mais je suis triste. Je sais que je quitte les terres intérieures et leur isolement. Je vais rejoindre le triangle d'or (Gulfoss, Geysir, Thingvellir) et ses bus remplis de touristes. L'aventure se termine.

 

Ca roule bien et vite sur la route. J'avais perdu l'habitude de dépasser le 20km/h! Je pédale vite car j'ai hâte de trouver un magasin d'alimentation. Il est tard et je n'ai mangé que 80g de muesli depuis mon réveil... J'ai faim et envie de manger un bon hamburger bien gras!

Gulfoss : comme prévu beaucoup (trop) de monde. La cascade est belle mais sans plus. Je ne reste pas longtemps et file sur Geysir situé à seulement 10km. Il est 19h30.

Pour arriver à Geysir, pas besoin de carte routière, il suffit de se fier au geyser! On le repère de loin avec son jet de vapeur qui atteint les 30 m de hauteur toutes les 10 minutes environ.

Etonnement, il y a très peu de monde sur le site comparé à Gulfoss. C'est beau, mais sans plus une nouvelle fois.

Je suis par contre attiré par le magasin/restaurant en face du site. Ici, le paquet de chips se vend à 6 euros!! Le geyser fait faire des affaires ici... Tant pis, je mangerai encore du lyophilisé ce soir!

 

Je passe à côté d'une rivière. C'est le moment de faire le plein d'eau, j'étais presque à sec. Je m'arrête en bord de route et cherche mes gourdes au fond de mon sac. Je tombe sur un pot de beurre de cacahuètes dont j'avais oublié l'existence! Gagner à l'euromillion doit faire le même effet.

Je n'ai pas la patience de chercher ma cuillère parmi toute mes affaires, je prends donc mon démonte-pneu que j'ai sous la main et attaque (et achève) mon pot de beurre de cacahuète. On peut dire que cet outil m'aura bien servi ce mois-ci. Les touristes passent en voiture à côté de moi en me voyant assis à côté de mon vélo, sous la pluie, au milieu de nulle part, en train de lécher un démonte-pneu...heureusement que je ne connais personne en Islande!

 

Je prends la direction de Fludir où se trouve un des bains chauds que m'avait indiqués Jòn à Hveravellir. Les nuages sont de plus en plus sombres. Je distingue un rideau de pluie à quelques kilomètres. Je préfère m'arrêter et planter la tente en bord de route plutôt que de rouler sous des trombes d'eau. Je suis à 20 km de Fludir, ma tente à 30 cm de la route...j'ai connu meilleur bivouac...

 

paramètres du jour :

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://us.cdn2.123rf.com/168nwm/ika747/ika7471011/ika747101100040/8198236-pluie-et-du-soleil.jpg&sa=X&ei=11HQUcO8M8HSOfjTgdgK&ved=0CAwQ8wc4Gw&usg=AFQjCNHgVbEOgt42Zsy5aV44A3dsbeodxA

température : 12°C. 

 

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://toutain.lionel.free.fr/Photo/Dessins%20VTT/vtt.gif&sa=X&ei=VVLQUbqsF8LKPfXlgIAG&ved=0CAsQ8wc4kQI&usg=AFQjCNFneo444pc1CTQZHut58KSsvdNSZg

km parcourus : 47

temps passé sur le vélo : 6h15

randonnée : 2h

 

 

 

20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
20eme jour : Hagavatn - environs de Geysir
Commenter cet article

derma microneedle roller review 06/03/2014 12:30

This is a wonderful place to visit and I was will go there shortly with my friends. I love drenching in rain and these pictures are amazing. Thanks for sharing this wonderful place with us and keep posting more updates in your blog.

kevin 06/03/2014 12:18

good

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents