Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

1200 km sur route et à travers pistes


15eme jour : Akureyri - Hunaver

Publié par michael sur 5 Juillet 2013, 19:37pm

La pluie est bien tombée cette nuit et continue au réveil. J'ai quand même bien dormi. Il faut dire que c'est assez facile de trouver un sol suffisamment plat et meuble en Islande. Avoir un très bon sac de couchage contribue aussi à passer d'excellentes nuits! 

 

Ce matin, repos. Je commence par visiter le bookstore d'Akureyri où l'on peut feuilleter les livres à la vente, boire un café, se connecter à internet. C'est un peu la bibliothèque de la ville! Plusieurs familles viennent pour passer un bon moment avec les enfants, les parents lisent les journaux pendant que les enfants jouent à des jeux de société. La vie en Islande est vraiment différente de celle en France, nous n'avons pas du tout les même repères.

J'en profite pour faire connaissance avec les auteurs Islandais et acheterais un excellent livre d'Arnaldur Indridason, 'Operation Napoleon'. A lire!  Dans cette librairie, ils ont une section de livres islandais traduits en Anglais.

 

Ensuite direction la piscine municipale. Ah la piscine.........différents jacuzzi à différentes températures, son sauna, ses bains bouillonnants et massants. J'y passerais 2 bonnes heures. Par contre, pudiques s'abstenir! Ici, dans les piscines municipales, la douche entièrement nue est obligatoire. Il y a même des surveillants pour s'assurer que vous ne gardez pas votre maillot durant la douche. Des schémas explicatifs vous expliquent quelles sont les parties du corps qu'il faut bien frotter au savon...ça ne rigole pas!

 

J'en profite pour me peser sur une des balances à disposition. A mi-parcours de mon voyage, j'ai perdu 6 kg.

A la sortie de la piscine, j'avale un hot-dog, spécialitée culinaire islandaise (les islandais en sont friands!) et retour sur le vélo. Cette après midi, grosse après-midi, j'aimerais arriver au début de la F35, piste qui traverse le pays par le centre du pays mais située à plus de 100 km. Il est déjà 14h et ça pleut toujours.

 

Les espagnols comptent faire le même parcours, ils sont partis environ 1h avant moi. Malgré leur anglais approximatif, ils sont bien sympas. Ils me font bien rire, toujours bruyants et toujours à s'engueuler mais au final, toujours ensemble...

La route 1 prend la direction du nord pendant une dizaine de kilomètres. J'ai la chance de voir le chemin parcouru la veille de l'autre côté du fjord. Les nuages épais sont accrochés sur la montagne, j'espère qu'ils y resteront car ils annoncent une pluie encore plus forte!

 

Le trafic devient soudainement moins dense. Les voitures prennent toutes la direction du nord, vers Dalvik, alors que je bascule vers le sud. Qu'y a t'il donc de si intéressant vers le nord? Je reviendrai un jour pour le savoir!

 

La route parcours une très jolie vallée. Les sommets enneigés jouent à cache-cache avec les nuages et moi avec le soleil.

La pluie redouble de violence alors que j'aborde un gros col. Un panneau annonce un longueur de 14 km...je suis dégoûté!

La pente moyenne est à 8% mais c'est en fait assez facile. Les bains massants du matin doivent y être pour quelques chose! J'arrive au sommet où la température n'est que de 4° et la neige bien présente. Je n'y reste pas longtemps car j'ai froid tellement j'ai transpiré durant la montée. 

J'attaque donc une descente fabuleuse! C'est superbe et surtout aucun coup de pédale pendant de longs kilomètres. Des cascades tous les 50 mètres. Dommage qu'il pleuve...

 

J'arrive en fond de vallée où le soleil perce...ainsi que le vent. Un vent à 50 km/h et de face. dur. J'avance péniblement à 10 km/h. J'ai 30 km à faire avec ce vent de face...3h à galérer. C'est dans ces moments là qu'il faut être fort dans sa tête et se focaliser sur son objectif, sinon, abandon assuré!

La vallée  s'élargit et les paysages sont tout de suite moins beau. Le lit de la rivière, abritant énormément de canards et cygnes, est énorme.

J'atteinds Hunaver 4 heures plus tard, il est minuit. Il pleut. Je suis bien fatigué mais content à l'idée de prendre une douche au camping du coin. Pas de chance, la douche est dans une genre de salle des fêtes et toutes les portes sont fermées à clefs à cette heure tardive...

Ce soir, je suis à 1km du début de la piste F35. Je vais enfin quitter la route numéro 1 pour ne la retrouver que bien plus tard vers Reykjavik. Une nouvelle aventure va débuter.

 

 

paramètres du jour :

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://us.cdn2.123rf.com/168nwm/ika747/ika7471011/ika747101100040/8198236-pluie-et-du-soleil.jpg&sa=X&ei=11HQUcO8M8HSOfjTgdgK&ved=0CAwQ8wc4Gw&usg=AFQjCNHgVbEOgt42Zsy5aV44A3dsbeodxA

 

température : 11°C vent fort en fin de journée

 

vtt

km parcourus : 118

temps passé sur le vélo : 8h20

 

 

 

 

 

 

15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
15eme jour : Akureyri - Hunaver
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents