Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

Le tour d'Islande à vélo en 24 jours

1200 km sur route et à travers pistes


conclusion

Publié par michael sur 10 Juillet 2013, 21:51pm

Le voyage est maintenant terminé. Le compte-rendu aussi. Le retour au boulot n'a pas été des plus faciles.

Je vais prendre le temps d'écrire les questions et surtout les réponses que l'on m'a souvent posé durant mon voyage. Ces même questions que je me posais avant mon départ.

 

L'Islande en vélo, est ce difficile?

Oui, sinon, tout le monde visiterait le pays à vélo! Pédaler n'est pas dur et on peut s'arrêter quand on veut. Par contre, on ne peut pas contrôler la météo (pluie et surtout vent).

 

Fait il froid en Islande?

Pas vraiment, les températures minimales rencontrées furent de 3°C (la nuit) et j'ai eu des journées à 20°C. En moyenne, la journée, il faisait environ 15°C, température parfaite pour faire du vélo. La nuit, un bon duvet faisait l'affaire.

Les températures ne m'ont jamais géné.

 

Faut il être un grand sportif pour faire le tour de l'Islande à vélo?

Non, je ne pense pas. Mais un minimum tout de même. Il faut être endurant et ne surtout pas renoncer devant la difficulté.

 

Qu'est ce que j'ai le plus aimé durant ce voyage? 

Impossible de donner un endroit en particulier. Tout ou presque est beau et surtout différent en Islande. Par contre, ce que j'ai aimé durant ce type de vacances, c'est la combinbaison sport/visite/solitude. 

 

Qu'ai je pris comme matériel avec moi?

Tout...il faut penser à tout et parfois même en double...Ne surtout pas oublier des pièces pour réparer le vélo en cas de problèmes mécaniques (qui arrivent tout le temps) et des pièces en double (ex. pneus, chambre à air, pompe).

Je n'avais pas pris de deuxième chaîne et je croisais les doigts chaque jour pour ne pas casser ma chaîne...

J'aurai pu faire l'économie de certains vêtements (cycliste d'été, 2 Tshirts suffisent).

J'aurais bien voulu avoir un trépied et mon téléobjectif pour mon appareil photo. Je n'avais malheureusement pas assez de place pour tout prendre.

Au total, j'avais 35 kg de matériel (sans compter les 15 kg de vélo) réparti dans 4 sacoches et un gros sac à dos posé sur le porte bagage arrière. Pour être plus confortable, il faudrait que je diminue cette masse de 5 kg.

J'ai appris durant ce voyage que le matériel bon marché (décathlon pour ne pas le citer) ne tenait pas la route dès que les conditions devenaient 'rudes'. Le matériel cher et technique (sacoches ortlieb ont été parfaite).

Le vélo Irréprochable. Je ne le changerais pour rien au monde!

Concernant les pneus, j'aurais du mettre des Schwalbe marathon plus mais mon budget ne le permettait pas. Dommage cela m'aurait sûrement évité toutes ces crevaisons.

 

Est ce pas trop difficile de voyager seul?

Mieux vaut être seul que mal accompagné! Mais surtout, être seul c'est la liberté de faire son propre programme à son rythme. Manger, dormir, pédaler, marcher, etc, quand on veut! Je pense que personne n'aurait accepté mon rythme de vie durant ces 24 jours. Par contre, c'est sûr qu'il faut aimer la solitude et ne pas avoir peur d'être seul pendant des jours entiers au milieu de nulle part!

 

Pourquoi en vélo?

En vélo, on voyage à son rythme. Les paysages défilent lentement, mais pas aussi lentement qu'à pied. On peut donc parcourir pas mal de kilomètres en une journée. En vélo, on peut s'arrêter facilement et partout. Chose que l'on ne fait pas en voiture. On voit aussi beaucoup plus de chose qu'en voiture car on prend plus le temps de regarder et d'apprécier les choses simples. 

 

Comment planifier son parcours?

J'avais planifié un parcours avant de partir après des recherches approfondies sur internet pendant 2 mois. Malheureusement, le parcours programmé n'a pas pu se faire car les pistes étaient encore fermées, j'ai donc fait au jour le jour, en fonction de la météo et surtout en me laissant guider par mon feeling et ma carte.

 

Les islandais sont ils sympas? Est ce facile de communiquer avec eux? 

Les islandais que j'ai rencontrés ont tous été très sympathiques. Pas forcément les premiers à démarrer une discussion, mais prennent le temps de discuter avec vous, de vous expliquer comment ils vivent, ce qu'ils font, etc.

Les islandais parlent tous anglais. 

 

La vie est elle chère?

Oui, très cher! Raison de plus pour partir en vélo! :) Les hôtels sont hors de prix. La nourriture aussi. Seuls les campings sont bon marché comparés à ceux de chez nous (une nuit en camping pour une tente une personne coûte un peu moins de 10 euros). 

 

Et si c'était à refaire?

tout de suite! Je n'attends qu'une chose, repartir! Pleins d'idées en tête dont le tour de l'Ecosse, la Norvège, la traversée de l'Amérique du sud...toujours à vélo bien sûr!

Mais aussi plus proche de chez nous, découvrir certaines régions de France à vélo, seul ou pourquoi pas avec certains cyclistes que j'ai pu rencontrer durant mon voyage.

 

Commenter cet article

christel 23/08/2016 16:11

Je pense que je ne me le sentirai pas de le faire à vélo... Mais très jolie expérience !

Sarah 02/08/2016 12:29

Bonjour à toi, bravo pour ce blog et pour la performance! l'Islande m'attire depuis quelques mois, le vélo me plait de plus en plus, et je me dis que l'Islande en vélo serait pour moi l'idéal. En revanche, en voyant tous les préparatifs, et tout le matériel, je constate que c'est un voyage qui ne s'improvise pas... je ne pense pas donc pas partir tout de suite pour une telle destination. Commencer par une semaine en vélo en France, c'est surement plus raisonnable! les photos que tu as prises sont splendides.

Michael 02/08/2016 21:25

Bonsoir,
Oui, c'est un voyage qui ne s'improvise pas, la météo ne pardonne aucune erreur de préparation.
Par contre, c'est en effet magnifique!
Tu devrais, comme tu le dis, essayer de faire une semaine de vélo en France pour déjà mieux te connaitre en autonomie, connaitre le matériel dont tu as besoin, et le vélo.
Bonne route. Tu vas voir, c'est formidable.

Jolyane 06/04/2016 00:41

Lorsque tu visité des endroits?! Ou laissé tu ton matériel?

Michael 02/08/2016 21:24

Bonsoir,
Lorsque je visitais les endroits, je laissais mes affaires sur le vélo. Aucun (ou presque) risque de vol.

blanc Morgane 12/02/2016 13:55

Bonjour, faire ce voyage fait parti de mes rêves ! et j'aimerais clairement tenter l'aventure cet été ! maintenant j'ai quelque question d'ordre technique à te poser pour avoir un avis de connaisseur.

( dsl je n'est pas encore eu le temps de lire toutes tes experiences donc peut être y a tu déjà repondu. )

pour le budget combiens cela t'as t'il couter ? ( si ce n'est pas trop indiscret)
As tu passer toutes tes nuits dans des camping ?
As tu louer le velo sur place ?
L'anglais est il bien installer la bas ?
pour la nourriture comment as tu fais ?

merci beaucoup

Michael 14/02/2016 12:54

Bonjour Morgane,
Toutes les réponses à tes questions sont effectivement dans le blog). Je te conseille de bien préparer ton parcours, lire les diverses expériences (blogs) et revenir poser des questions si tu en as toujours!

Alan 18/01/2015 14:35

Superbe voyage,parfaitement commenté,une belle aventure et un beau blog,encore bravo.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents